La reconversion

Le pur-sang est un cheval souvent sous-estimé, sa capacité d’adaptation est extraordinaire, et le plus guerrier sur un champ de course pourra également faire un très bon compagnon de loisir ou de compétition.

Lorsque nous choisissons nos futurs pensionnaires, nous allons les observer directement dans leur environnement. Les habitudes au boxe, aux soins, sur la piste à l’entrainement nous donnent de très bons indicateurs du comportement et du caractère qu’ils présentent.

Nous observons également leurs aptitudes physiques; conformation du dos, de la croupe, membres, pieds et questionnons les entraineurs et garçons d’écuries sur leurs antécédents. Dans une politique de transparence, nous vous informons de tout ce qui nous aurait été transmis.

Lors de l’arrivée aux écuries, nous laissons au nouveau pensionnaire quelques jours d’acclimatation. Mise au paddock et manipulation sont de rigueur, puis nous reprenons les bases comme sur n’importe quel cheval de selle. Nous nous attachons à lui transmettre les bases de l’équation classique: sensibilisation aux jambes, incurvations, transitions, déplacements latéraux dès son arrivée ! Sorties en extérieur, travail varié, cours avec des cavaliers de tous niveaux nous permettent d’en faire des chevaux sociables et faciles.

Il ne faut généralement que quelques semaines au réformé pour s’adapter à sa nouvelle vie dans l’environnement calme et serein des écuries. Rigueur et patience permettent de très vite obtenir des chevaux respectueux et manipulables en toute sécurité.

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close